Solaire et Photovoltaïque

Je rappelle qu'une tension DC supérieure à 50V est potentiellement mortelle.

Dans tous les cas, voici une procédure à suivre de mise en sécurité d'une installation solaire de production d'énergie.

4 étapes qui peuvent vous sauvez la vie : Electricité = Danger de mort

-Séparation. Mise hors tension de la partie ou l’on va travailler

-Condamnation. On s'assurera que personne ne pourra remettre en tension, pose de cadenas, affichage, …

-Identification. On délimite la zone de travail, signalisation de sa présence ou d'intervention, …

-Vérification. On vérifie qu'’il n’y a plus de courant. Utilisation d'’un VAT (vérificateur d’absence de tension). Eventuellement, mise à la terre, pose d’'un court- circuit

Ouvrir un coffret DC en cours de journée, c'est s'exposer à des tensions continues Mortelles

Déconnecter un connecteur DC ou manœuvrer une connexion DC, un porte-fusible, sur une installation photovoltaïque en cours de fonctionnement entraîne la formation d'un arc électrique de plusieurs centimètres.

Afin d'intervenir sur une installation solaire:

suivre cet ordre pour la coupure:

1° Actionner à l'ouverture du disjoncteur de branchement ERDF--> Arrêt de l'onduleur --> Annulation du courant DC en provenance des panneaux

2° Actionner l'ouverture du disjoncteur différentiel 30Ma de la protection coffret AC

3° Manœuvrer le sectionneur DC à l'ouverture, attention une partie du coffret DC est toujours sous tension en cours de journée

4° Précaution supplémentaire : Attendre la tombée de la nuit : il n'y a plus de tension dangereuse dans le coffret DC.

En particulier sur une installation dépourvue de sectionneur DC, il existe un risque de circulation de courant DC même si l'onduleur

est à l'arrêt : si c'est le cas voir possibilité de déconnecter les cables Dc de sur l'onduleur.

SURTOUT SE SOUVENIR QUE LES TENSIONS DC D'UNE INSTALLATION SONT EXTREMEMENT ELEVEES

SOUVENT COMPRISE ENTRE 250 ET 700 VOLTS ET JUSQU'A 1000v

/!\ DANGER /!\

Et aussi, ne pas se fier aux apparences, toujours douter :

- un fil bleu n'est pas forcément un neutre sans courant : il peut y avoir une inversion quelque part

- un fil vert-jaune n'est pas forcément une terre. On a vu bien souvent des installations ou l'installateur s'est servi d'un vert-jaune tout simplement

parce qu'il n'avait que ça sous la main.

- un fil rouge n'est pas forcément une polarité positive

Le fait d'avoir déjà pris une chataigne vous a vacciné contre le courant.

Mais en cas de doute toujours appeller votre installateur ou un électricien.

Votre installateur n'existe plus ou est trop loin : n'ésiter pas à attendre quelques jours s'il le faut

Il faut peut être mieux perdre quelques kilowatts de production que d'être gravement bléssé ou

de perdre la vie

N'hésiter à utiliser la page contact en cas de besoin ou de problème